Lip butter

Depuis bientôt un an, mes youtubeuses préférées vantent les mérites des lip butter de Revlon. D’ordinaire, je ne porte jamais rien sur mes lèvres à part du baume. Les rouges à lèvres ne m’attirent absolument pas, je les trouve trop voyants ou trop fades. Les gloss me tentent encore moins, je n’aime pas du tout l’idée d’avoir ce genre de texture sur les lèvres, quant aux baumes à lèvres colorés je trouve leurs teintes peu flatteuses.
Mais hier, patatras ! Il faisait beau et chaud, j’ai donc enfin pu sortir de mon placard cette jolie robe Une saison à Paris, ainsi que le vernis Cute as a button (que ne j’ai pas sorti de mon placard mais de mon réfrigérateur). Je me sentais tellement girly et fraîche, que je n’ai pu m’empêcher d’aller faire un tour au stand make up de mon monoprix. J’ai regardé de loin le ColorStay de Revlon, sont alors revenus à moi des souvenirs de teint plâtré et de flacon sans pompe, impossible à maîtriser, un petit cauchemar en bouteille.
Ayant rapidement détourné le regard, mes yeux se sont posés sur les Lip Butter… Sans vraiment y penser j’ai regardé les différentes couleurs et l’un d’eux m’a tapé dans l’œil. En réalité cela m’est apparu comme une évidence, j’ai regardé ma robe, j’ai regardé mes ongles, j’ai regardé le Peach Parfait… Bref je venais d’acheter mon deuxième produit lèvre (de toute la vie).

Je l’utilise depuis hier, mes impressions sont assez positives. Il a une jolie couleur ni trop voyante, ni trop nude (cadavre) et je la trouve plutôt flatteuse sur moi (j’ai tendance à penser qu’aucune couleur ne me va, ni sur les lèvres ni sur les yeux c’est pourquoi je ne porte que du liner noir ou du khôl, mais ceci est une autre histoire les enfants, #PèreCastor).
Le produit a bien un effet hydratant, ce qui est assez appréciable, surtout l’été, quand on peut se passer d’un baume costaud et qu’une texture plus légère est suffisante.Mais il ne faut pas se leurrer, la couleur ne reste pas longtemps sur les lèvres, elle ne résiste ni aux bisous, ni aux litres de thé/jus de fruits/café etc. Mais elle ne disparaît pas tout à fait et reste un léger fini lumineux.
Bref, pour quelqu’un qui a toujours fait une petite moue dégoûtée devant les étalages de rouges à lèvres et autres gloss, c’est une petite révolution à l’intérieur de ma trousse de make up ! En revanche je n’en achèterai vraisemblablement pas d’autres, les autres couleurs ne me tentaient pas vraiment et surtout 15€ pour un baume coloré (même si le packaging est sympa et que la couleur est belle…) tu abuses un peu Revlon !

Publicités