Paris est une fête – Ernest Hemingway (A moveable feast)

front_cover.225x225-75

Après avoir lu Madame Hemingway, je me suis ruée sur le rayon Hemingway de la FNAC et j’ai acheté deux livres dont : Paris est une fête.

A travers de courtes nouvelles autobiographiques, Hemingway retrace certaines époques parisiennes au cours des années 20. On retourne donc avec lui sur les traces de son premier mariage et sa vie conjugale. C’est une sorte d’hommage à Hadley et aux épisodes de bonheur qu’ils ont partagés.

Hemingway nous promène à travers les cafés où il aimait écrire et où il n’aimait surtout pas être dérangé, ses amitiés, notamment avec Francis Scott Fitzgerald et sa femme Zelda. On découvre sa passion pour les courses et paris hippiques, mais aussi pour les voyages. Ces nouvelles permettent de mieux connaître sa vie alors qu’il n’est pas encore célèbre mais que tous voient en lui en immense potentiel littéraire.

Hemingway_Paris_02

Les mots d’Hemingway nous ouvrent les yeux d’une nouvelle manière sur Paris et nous font savourer notre chance d’y vivre encore pour quelques temps. Ce livre m’a aussi énormément donné envie de revoir le film Midnight in Paris de Woody Allen.

 

Publicités