Où prendre un verre dans le 17e arrondissement

Image

Quartier de l’Etoile

 Le Latéral – 4, avenue Mac-Mahon

Plutôt prisée en fin d’après-midi, la terrasse ensoleillée est séduisante lors des beaux jours, elle est surélevée et donne directement sur l’avenue; parfaite pour regarder les passants avec une glace Berthillon et un mec qui nous laisse choisir son parfum. En hiver, la terrasse couverte est agréable le soir, pour prendre des verres entre amis.

Le Vin Cœur – 4, avenue Carnot

La terrasse y est agréable en hiver (de gros plaids sont à disposition), comme en été. Café / bar / restaurant selon l’heure. Les bouteilles de vin sont très abordables pour le quartier. Clientèle plutôt jeune, Parfait pour un after work.

Quartier Ternes

Le Lacombe – 55, rue des Acacias

Le café à la mode, s’y retrouvent les étudiants et les jeunes diplômés à partir de 19h, l’happy hour y étant sans doute pour beaucoup. L’établissement est aussi connu pour proposer des pâtisseries très alléchantes que l’on peut admirer en vitrine. Victime de son succès, la salle est assez bruyante et on y est vite entassés à l’heure de l’after work, préférez la terrasse, on y est tout aussi serrés mais le bruit est moins dérangeant.

Le Dada – 12, avenue des Ternes

C’est l’institution de l’avenue des Ternes. Situé à l’angle de l’avenue des Ternes et de la rue Poncelet, c’est le compromis idéal entre l’agitation de l’avenue et les bruits du marché Poncelet qui est un lieu charmant (pour ceux qui aiment se faire hurler dessus : Mademoiselle ! Deux barquettes de fraises, deux ! ). Le matin, les commerçants viennent y lire le journal avec cafés et croissants et il est possible d’y déjeuner. A l’heure de l’after work, plus particulièrement les jeudis, la terrasse et une partie de l’avenue des Ternes sont envahies par des clients en costumes et tailleurs. Tous y sont agglutinés et ce jusqu’à une heure avancée de la nuit. Le dimanche matin on y retrouve les familles et les badauds du quartier.

Le Playoff – 58, avenue de Wagram

Si vous voulez regarder un match, prendre un verre et/ou dîner, c’est l’endroit rêvé. L’établissement a récemment ouvert dans le quartier et a très vite trouvé sa clientèle (sans surprise, plutôt masculine). Il y a des des écrans partout, des couleurs vives, des supporters captivés et des burgers / viandes / grillades et des salades (pour les quelques filles qui s’y seraient perdues).

Le MOM – 4-6, rue Pierre Demours

Nouveau dans le quartier, la décoration est moderne et soignée. On y trouve une petite terrasse assez engageante et il est possible d’y réserver des salles pour des événements.

 

Quartier Courcelles

Le Courcelles – 94, boulevard de Courcelles

Ce grand café a été repris l’hiver dernier et redécoré de fond en comble. Une certaine fraîcheur s’y est installée ainsi qu’une nouvelle clientèle, la terrasse spacieuse donne envie de s’attabler pour quelques heures. La carte reste assez classique et en y regardant bien, on y trouve quelques clins d’œil.

IMG_20131128_215025

 

Le Diplomate 110, boulevard de Courcelles

Une brasserie typique comme on en cherche de temps en temps. Une belle salle, un comptoir et un coin tabac. Une terrasse ensoleillée, au coin du boulevard et de la rue des Renaudes. De délicieuses odeurs s’en dégagent à l’heure du déjeuner et on s’y installe avec plaisir l’après-midi après une promenade dans le parc Monceau qui est à deux pas.

Quartier Saint-Ferdinand

La Maison – 28, place Saint-Ferdinand

Ce restaurant donne sur la place Saint-Ferdinand, éloignée de l’agitation de l’avenue des Ternes elle offre un certain calme. Essayez de prendre un verre en terrasse (elle est rapidement prise d’assaut). C’est une très bonne adresse pour dîner, la carte est raffinée, on est rarement déçu.

Quartier Porte Maillot

Oresto – 55, boulevard Gouvion Saint-Cyr

En été la terrasse est très plaisante pour prendre un verre. Le tartare de saumon est recommandé.

La Terrasse des Ternes – 68, avenue des Ternes

C’est l’endroit parfait si l’on recherche une terrasse au calme, il y a beaucoup d’habitués, l’ambiance est bonne enfant. Il est possible d’organiser des événements à l’étage. Leurs cocktails donnent envie de revenir…

Quartier Rome

3 Pièces Cuisine – 25, rue de Cheroy

Etablissement sans prétentions, accueillant et prisé pour ses after work, la carte est simple et abordable. Y règne un joyeux capharnaüm, c’est assez coloré et on devine que le mobilier est issu de récupération. Très bruyant, à oublier si on veut dîner. En revanche, pour un verre et une planche sur le pouce ce peut être agréable.


Publicités