Half Nelson (2007)

Récemment, je suis tombée sur un film de Ryan Fleck et avec Ryan Gosling, qui a reçu d’excellentes critiques, mais dont je n’avais jamais entendu parler : Half Nelson

Le pitch : dans un collège, un prof d’histoire / coach de basket accro au crack est surpris par l’une de ses élèves en plein bad trip, peu à peu ils deviennent l’un pour l’autre un soutien. Ils sympathisent et il essaye de la tenir éloignée des dealers qu’il semble trop bien connaitre. 

Image

Honnêtement, je m’attendais à un film plein de bons sentiments, niais et à un Ryan reconverti en un Victor Novak cocké (cf. L’instit du France 2, j’étais fan et toi aussi), mais ce n’est pas le cas. Les deux personnages évoluent dans un monde dur : absence et aveuglement des parents concernant leurs enfants, dealers de drogues, rackets, etc. Mais ils semblent, à travers leur humanité trouver leur chemin au travers, sans pour autant réussir à éviter tous les écueils. On comprend que le professeur fut brillant, mais qu’il n’a pas réussi à vaincre son addiction, et il observe le monde avancer sans lui.

C’est un beau film sur l’enseignement, qui nous montre que la force peut résider dans une fillette solitaire, mais badass ! Donc, je vous le recommande vivement et si vous aviez besoin d’une raison supplémentaire, je  le rappelle pour les sourds du fond de la salle : Ryan Gosling est l’acteur principal. 

Bande annonce : ici 

Publicités